Formation professionnelle

Née le 31 août 1871, décédée le 6 mai 1952, la Dresse Maria Montessori aura été une pédagogue éminente du XXème siècle. Italienne, première femme médecin de Rome, son intérêt pour la psychiatrie enfantine la conduira, d’une part, à mettre au point du matériel sensoriel pour les enfants, d’autre part, à entreprendre en 1901 des études de psychologie.

Prémisses de son œuvre

 

Afin de permettre aux enfants intellectuellement déficients d’acquérir des notions de mathématiques, de lecture et d’écriture, elle concevra du matériel adapté à chaque stade du développement ; le résultat dépassera si bien ses attentes, qu’elle songera à étendre ses recherches sur les enfants normaux. Elle dirigera en 1900 l’école nationale d’orthophrénie, puis sera titulaire en 1904 de la chaire d’anthropologie de l’université de Rome.

Mise au point

En 1907, sur la base de sa réussite auprès des enfants internés, elle se verra confier au sein d’un quartier défavorisé, par l’administration italienne, la gestion d’un centre pour enfants de 3 à 6 ans ; baptisé la Maison des Enfants (Casa dei Bambini), ce centre sera l’occasion pour elle de poursuivre son travail de création de matériel, et de parfaire sa pédagogie qui inclura, après les activités sensorielles et intellectuelles, les activités de vie pratique comme domaine d’acquisition pour l’enfant.

Impact international

Maria Montessori

Interview 1938 - Maria Montessori
00:00 / 00:00
 

De partout, des spécialistes viendront à la Maison des Enfants observer cette curiosité : des bambins préscolaires capables d’apprendre vite et par eux-mêmes des choses réputées compliquées, ceci en restant calmes, disciplinés et concentrés, dans une atmosphère de grande liberté ! Maria Montessori jouira d’un succès mondial, au point d’en venir à créer, en 1929, l’Association Montessori Internationale, afin de promouvoir une application fidèle de sa pédagogie.

Seconde guerre mondiale

Plus tard, contrainte de quitter l’Italie de Benito Mussolini, elle partira s’établir en Espagne, avant de rejoindre, suite à l’arrivée au pouvoir de Franco, les Pays-Bas ; elle fondera deux écoles dans chaque pays, l’une religieuse (l’enseignement religieux étant obligatoire en Espagne), l’autre laïque. En 1939, en raison de la seconde guerre mondiale, elle sera contrainte de rester en Inde où elle était invitée ; elle y créera de nombreuses écoles Montessori avec le soutien de Tagore et Gandhi rencontrés plus tôt à Londres, puis fera la connaissance du futur premier ministre Nehru, avec qui elle développera des idées autour de la paix.

Les derniers temps

 

De retour dans l’Italie post-fasciste, elle y reprendra sa pédagogie proscrite sous le régime de Mussolini. La Dresse Maria Montessori sera nominée trois années consécutives au prix Nobel de la paix entre 1949 et 1951, avant de décéder à l’âge de 81 ans aux Pays-Bas.

Interview radiophonique de Maria Montessori

Contact

Tel: +41 21 312 44 33

Email: info@levalentin.ch

Adresse

Rue du Valentin 7

1004 Lausanne

Suisse